Lîle des esclaves  Index du Forum

Lîle des esclaves
Forum RP Yuri et Futanari / NC -18

IndexFaqchercherMembresGroupe S'inscrire Se connecter

Plouf ! Lyli la sirène

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Kerberiennes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lyli
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Nov 2012
Messages: 1
Date de naissance: 09/06/1990
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 20:10 (2012)    Sujet du message: Plouf ! Lyli la sirène Répondre en citant

Nom :

Prénom : Lyli

Age : 21 ans

_______________________



Particularités physiques : Elle possède la faculté de se faire pousser un membre masculin si elle le désire et peut donc devenir une futa pendant ce laps de temps.


Pouvoirs : Toute les particularités que peut posséder une sirène, c'est à dire pourvoir respirer et parler clairement sous l'eau, communiqué avec les animaux marins et posséder une force et une vitesse bien au dessus de celle des autres créatures dans son éléments.

Son corps est absolument similaire à celui d'une humaine à cause d'une malédiction cependant elle peut se faire pousser une queue de sirène à la place de ses jambes si elle le désire lorsqu'elle est sous l'eau.

Ce n'est pas un pouvoir mais elle a comme " animal de compagnie" une très grande pieuvre qui lui obéit

_______________________



Histoire : Lyli n'as pas toujours était une sirène solitaire errant prêt des plages, avant ça la belle faisait partie d'un peuple de sirène composer uniquement de femme (d'ou le fait qu'elle ne connaisse rien d'un corps masculin) et avait surtout une queue de poisson, ne pouvais donc pas mettre un seul pied sur la terre ferme. A l'age de 17 ans Lyli commençait à être curieuse, un peut trop peut être puisqu'elle s'interresait de prêt au monde des humains, toute ces choses qu'elle ne connaissait pas la fasciné tant... Malheureusement cette fixation fut très mal vue par les autres sirènes qui avaient une idée bien défini d l'espèce humaines, des êtres plus répugnants les uns que les autres, semant la guerre et la misère sur leurs passages... sans oublié toute cette pollution déversé dans les océans ou elles et les êtres marins vivaient.

Au fil du temps celle-ci pris bien plus de risque et n'hésitait pas à se rendre parfois jusqu'au bord des plages pour admirer leurs comportements. Cette fois c'était beaucoup trop, cette prise de risque était aussi dangereuse pour les autres sirène, si jamais elle se faisait capturer, l'existence des sirène seraient prouvé... la reine de ce peuple de sirène prit une décision pour lui ouvrir les yeux sur la cruauté de l'espèce humaine.

Si les humains t'intéresse tant je vais te donner l'occasion de les approcher de plus prêt en prenant moins de risque, lorsque tu auras assez vu toute l'horreur dont est capable cette espèce alors revient nous voir. Jusque là je supprime ta queue de sirène et la troque contre de simple jambes humaines pour passer inaperçu, je n'aimerais pas que notre existence soit révéler au grand jours à cause d'une imprudente.

Après un temps plus ou moins long à errer dans les océan et à essayer de nagée rapidement et même à nagée tout cours avec des jambes humaines dont elle ne savait pas faire usage elle s'installa finalement au large d'une grande place de Kyoto ou elle élue domicile à l'intérieur d'une épave de navire qu'elle avait elle même coulé quelque jours plutot en perçant la coque. D'ailleurs cela avait été assez amusant de voir ces marins paniqué en essayant de regagner la plage... les hommes décidément faisaient rire la sirène, l'eau n'était visiblement pas leur éléments et ils étaient pitoyable à voir.
Cette nouvelle liberté avait aussi un autre inconvénient auquel elle n'aurait pas pensé, en effet malgré ses jambes humaine elle ne pouvait pas rester en dehors de l'océan plus de 10 minute sous forte température, quand la nuit tombait ce délai était un peu près triplé. Au fil du temps Lyli se surprit à aimer cette sensation de puissance et de contrôle lorsqu'elle se retrouvait sous l'eau avec une autre femme pour assouvir ses désirs, elle découvrit à quel point cela l'amusait de voir ses proies dans un élément qui n'était pas le leurs, c'est à dire l'eau. Ils avaient l'air si faible, si amusant lorsqu'ils essayaient de se débattre en vain entre ses griffes... elle ne s'en lassait décidément pas et était partager entre le sentiments de rester ainsi pour toujours ou celui de retourner parmi les siens d'une façon ou d'une autre.

Son errance dura ainsi 2 ans, et la sirène avait eu le temps de connaitre pas mal d'aventures sur terre. Cependant toute bonne chose à une fin et la créatures commençait à se lasser de son petit train-train quotidien, elle ne se voyait pas garder ses jambes toute sa vie et songeait sérieusement à trouver un moyen de retrouver totalement son apparence de sirène comme autrefois... Mais c'était sans compter sur l'intervention d'un drôle d'imprévu.
La sensation bizarre d'être aspirer dans un autre monde, la peur qui envahissait son corps, la sirène s'imaginait d'abord être la victimes d'un des mauvais tours d'une succubes, ou du moins quelque chose de ce genre mais il n'en était rien.
Par réflexe la sirène avait fermer ses yeux et lorsqu'elle les ouvrit elle était seule dans un océan, comme la plupart du temps. Elle se posa bien évidemment de nombreuses questions, surtout une .. Ou était elle, et pourquoi après plusieurs jours de nage elle n'avait vu qu'océan à perte de vue avec comme seule terre une petite ile. La sirène ne savait pas ou elle se trouvait ni même les raisons mais une choses était sure... elle n'appartenait plus au même monde et pour preuve sa si puissante malédiction avait partiellement disparue, lui permettant de nouveau de posséder une queue de sirène sous l'eau si elle le souhaitait... elle n'avait garder que les avantages de son maléfice en possédant le pouvoir de se faire apparaitre des jambes humaines lorsqu'elle le désirait. C'est d'ailleurs pour cette raison que Lyli cru être au paradis pendant un instant, elle était bien loin de s'imaginer qu'elle se trouvait en faite sur une ile totalement dépourvu d'hommes, et ou la mort était impossible... mais ça, elle ne tarderait pas à découvrir les secrets de cette ile

Caractère
: Lyli est une fille qui ne s'ouvre pas beaucoup mais qui est pourtant très à l'aise avec les gens, autant le dire clairement elle n'as honte de rien et est sure d'elle à un point qu'elle pense pouvoir maitriser n'importe laquelle des situations. Curieuse et calme on ne sait jamais ce qu'elle a dans la tête ce qui la rend assez imprévisible, pouvant passé d'une minute à l'autre à la simple jeune fille gentille qui à besoin d'aide ou veut tout simplement discuté à une personne dont les actes sont moins amicaux.
En tant que sirène exilée même si elle peut survivre sur terre quelques minutes elle a gardé toutes ses facultés de sirène comme par exemple celle de pouvoir respirer sous l'eau, ou de communiquer avec les animaux marins qui l'entoure.
Ayant vécu 17 ans dans la mer avant d'être exilé elle préfère l'eau à la terre ferme quoi qu'il arrive, elle se sent beaucoup plus à ses aises, pour être plus précis elle ne peut resté qu'un très cours laps de temps le corps hors de l'eau. Son caractère vis à vis des autres créatures vivante pourrait être comparer à celui d'une prédatrice, et comme toute les sirène cela l'amuse grandement d'attirer ses amantes sous l'eau, d'ailleurs elle aime beaucoup jouer de divers façon possible avec ses conquêtes une fois celle-ci attirés dans l'eau et prend un grand plaisir à montrer la supériorité de sa race dans son élément en jouant avec les faiblesse des simples être une fois sous l'eau. Mais elle ne possède cependant aucune intention de les noyer comme le font la plupart des congénères de son espèce, son but est juste de s'amuser. Vous l'aurez compris elle à un caractère purement sadique et semble n'avoir aucun état d'âme pour tout être vivant passant sous ses mains... à vrai dire elle se moque de la souffrance des autres et s'en réjouit même quand elle en est elle même la cause

Évolution : On verra bien ! il faudrait déjà qu'elle en découvre plus sur l'ile, elle ne sait pas encore par exemple qu'ont ne peut pas mourir et qu'il n'y-a que des femmes.

Questionnaire :

OK
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Nov - 20:10 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Kerberiennes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com