Lîle des esclaves  Index du Forum

Lîle des esclaves
Forum RP Yuri et Futanari / NC -18

IndexFaqchercherMembresGroupe S'inscrire Se connecter

Aoi Kunieda

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aoi Kunieda


Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2012
Messages: 1
Localisation: Entre tes jambes
Date de naissance: 13/05/1991
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Nov - 23:30 (2012)    Sujet du message: Aoi Kunieda Répondre en citant

Nom : Kunieda

Prénom : Aoi

Age : 21 ans

Type : Facultatif : humaine modifier génétiquement à son arrivé chez les prothéennes

Avatar :


_______________________



Particularités physiques : Une rose noire est tatouée sur la mamelle de son sein droit, ainsi qu'une cicatrice à la base de son dos dû aux nombreuses batailles qu'elle à faite.

Capacités :   C'est quelques améliorations génétiques la rende plus forte et plus rapide. Elle peut aussi secréter des phéromones et divers aphrodisiaques ainsi que la possibilité de modifier partiellement son corps (couleur des cheveux, des yeux, taille des seins). En contre partit de ces facultés elle paye un prix fort onéreux, en effet elle est atteinte d'une schizophrénie qui ne peut être contrôlé.

_______________________



Histoire : L'histoire d'Aoi commença il y a envieront une centaine d'années, elle est née sur terre dans une famille noble du Japon. Elle eut une enfance tranquille passionnée par les armes blanches, elle en appris leur maniement jeune. En effet, elle commença son entraînement à ses six ans et perfectionnât sa technique sans cesse. Quand elle eut 10 ans, elle fut victime d'un accident de voiture elle et ses parents. Ses parents son mort sur le coup quant à elle, elle tomba dans le coma pour une année entière. À son réveil, ses muscles étaient atrophiés et elle avait perdu la fortune de la famille. Après six mois de rééducation elle fut placée dans un orphelinat mixte, pendant son temps libre elle essaye de continuer son maniement des armes. À ses douze ans Aoi entra au collège et rencontra un homme manipulateur à souhait qui se joua de ses sentiments et la poussa à faire diverse chose pour lui. Quand elle se rendit compte qu'il se jouait d'elle il était trop tard et il était déjà passé à la suivante, depuis ce jour elle se méfiait de tous les hommes qui l'abordaient pour n'importe quel prétexte.

 Cette méfiance sur exagéré du sexe masculin faisait qu'elle ne se méfiait absolument pas des femmes et là encore cela lui joua de vilain tour. Ces filles connaissaient un peu son passé et en joué pour la manipulée comme une marionnette, en effet elle était leur arme si l'on peut dire. En effet vu le talent qu'avait Aoi pour le combat, elles se servirent d'elle pour les protéger de leur pigeon pas content. Pour marquer son appartenance au clan les filles lui demandèrent de se faire marquer, en faite il en était tout autre, oui c'était pour marquer qu'elle était leur jouet. Mais n'étant pas dupe non plus Aoi leur demanda de lui montrer leur marque à elles, mais manque de chance pour notre brave petite fille, elle avait fait la marque avec un marqueur pour la rassurait. Elles lui tatouèrent une rose noire sur la mamelle du sein droit en signe de soumission en réalité, mais elle pensait que c'était une marque de clan comme pour signifiait qu'elle était de la famille.

 Une famille mon oeil, Aoi n'était en vrai qu'un meuble de la famille plutôt dès que les ennuies on planait sur ces petites pétasses elles ont jeté le meuble pour se sauver la peau. Du coup à l'âge de quatorze ans, Aoi fut conduite en camp de reconditionnement pour les jeunes à problème. Oui, car pour l'administration Aoi est une jeune fille à problème avec plusieurs exhibitions avec le jeune homme qui la manipulée et diverse arnaque dont on l'accuse d'avoir commandité alors que ce sont les autres filles qu'elle considérait comme des soeurs. Pour elle ce n'était qu'une étape encore qui est sur sa route, une toute petite étape qui devra durer tout de même quatre ans, en claire jusqu'à sa majorité. La première année, fut calme, car elle avait une ancienne de l'établissement qui veillait sur elle, mais à la fin de cette année de tranquillité, sa protectrice partit enfin libre. Dès ce jour là son enfer a commencé et là la simple étape est devenu une étape de survie physique et mentale.

 Le déluge des sévices commença à la douche quand elles virent la rose noire sur ma mamelle, de suite elles m'ont prise pour une soumise et elles me l'ont clairement fait ressentir. En quelques minutes, trois femmes m'ont violé pendant un long moment, se jouant de mon corps contre moi-même. Au bout d'une semaine Aoi commençait à se briser pour leur plus grand bonheur, bien qu'elle gardait une petite flamme d'espoir, elle ne pouvait rien faire pour se sauver de cet enfer perpétuelle. Alors qu'elle pensais son malheur à son paroxysme, un nouveau tournant vient frapper à sa porte, en effet les gardiennes voyant que l'on m'avait brisé moralement, elles eurent une idée. Leur idée n'était rien d'autre que m'offrir à des V.I.P. comme elles les appelaient, ces personnes sont en-faite diverse personne influant de la ville où se trouver la prison.

 Pendant les trois années qui suivirent, Aoi a été balader de cellule en cellule de V.I.P. en V.I.P. et ainsi de suite subissant tout leurs désirs et sévices de gré ou de force, bien que la force leur procurait plus de jouissance. J'ai eu droit au fouet le viole les pénétrations multiples l'obligation de rester nu de me déplacer à quatre pattes comme une chienne et j'en passe et des meilleurs. Au bout de ses quatre ans en enfers, elle sortit de cet établissement à 18 ans sans éducation sans aucun savoir-faire. Il ne lui restait qu'une seule chance de survivre dans ce monde cruel qui l'harcelle sans cesse, c'est de vendre son corps le temps de rebondir.

 Jusqu'à c'est vingt et un ans Aoi du faire les trottoirs pour survivre, jusqu'au jour où elle péta littéralement un plomb, arrivait à bout elle décida de braquer ses clients les plus fortuné. Elle les pilla jusqu'au jour où elle fut rattrapé par son passé. Elle retomba sur la bande de filles qui lui ont tatoué sa misère et fait de sa vie un enfer insupportable.

"Tien, mais ce ne serait pas notre brave Aoi?" Dit l'une d'elles d'un ton ironique.
Je baisse la tête devenant rouge comme une tomate de la rage qui me monte."Oui c'est bien moi."Leur dis-je la voix tremblante.
"Oh c'est trop mignon, elle rougit de nos retrouvailles." Dit une autre pensent que je rougis de timidité.
Je souris légèrement, avant de leur dire. "Dites j'ai une question, j'ai ... j'ai toujours voulu faire ... eu ..." Je bégaye pour leur faire croire ma gène bien simuler.
"Tu veux dire que tu veux coucher avec nous?" Me dit encore une autre de la bande s'approchant de moi.
Je fais oui de la tête et ne relève pas la tête pour ne pas me trahir.
"D'accord à une condition, tu devras être notre objet pour le reste de nos vies, tu acceptes ton sort?" Dit l'une avec un sourire en coin.
"J'a...cce...pte" Dis-je avec une hésitation bien simuler.

 L'une d'elles me jeta un collier de pique pour les chiens volumineux avec marquer dessus soumise, Aoi retira ses vêtements peu après sous leur demande. Une d'elles s'approcha de moi et attacha une laisse à mon collier amuser de la situation et elle me tirait vers leur voiture qui se trouve en plein centre ville. Aoi sentait rapidement tous les regards converger vers elle et elle senti vite les conversations la concernant en entant quelques-une où ils disaient qu'elle était une pute ou une salope et diverse insulte du même genre. Elle ne pouvait rien faire pour le moment et ne pouvait que subir, Aoi entrait alors dans leur voiture. Une fois, arriver chez elle l'une d'elles lui demanda de leur faire à manger, ayant accès au couteau Aoi en pris un et alla voir les filles. Sous un accès de folie Aoi les tua une par une les torturant de diverse manière y prenant du plaisir.

 Après cet accès de folie, Aoi se fit happer sur l'île apparaissant du côté Est de l'île qui est aux Prothéennes. L'une d'elles me trouva inconsciente couverte de sang, par charité elle me conduit à la capitale des Prothéennes. Au bout d'un mois sur cette île Aoi reprit connaissance et se sentais bizarre, pendant ce mois les Prothéennes ont modifié la séquence ADN de la jeune femme pour l'améliorer selon leurs thermes. Les deux ans qui suivirent étaient plutôt calmes pour la jeune femme, il ne s'agissait que d'entrainement au combat, ce qui était un point fort d'Aoi. Puis par la suite une cinquantaine d'années passèrent et les succès de ses batailles ainsi que les défaites se firent entendre, souvent elle fut comparée à un démon, car elle revenait toujours du champ de bataille alors que beaucoup d'autres ne revenaient pas capturés par l'ennemi. Au bout de cette cinquantaine d'années, Aoi apprit les sciences pour évoluer à un poste de la recherche du développement des armes.

Caractère : Aoi était une fille équilibrée et naïve dans sa jeunesse, mais plusieurs événements dans sa vie fut qu'elle le perdit et cela pour l'éternité on dirait. En effet depuis son arrivait sur l'île Aoi n'a plus aucun contrôle sur ses désirs et cela l'attriste souvent, car elle agit défis comme une vraie garce et d'autres moments elle est gentille est naïve comme dans le passé. En réalité, Aoi souffre d'une schizophrénie dû aux modifications que lui on faite les scientifiques prothéennes à son arrivée et par la suite. Une de ces personnalités est dure et froide même cruelle par moment, on pourrait la qualifier même de dominatrice, alors que l'autre et naïve et fragile, bien qu'elle c'est dire non elle cède vite. Son caractère et complexe quand on ne la connait pas, mais si l'on sait comment faire on peut arriver à la manipulait facilement, mais si elle le remarque vous souffrirez plus qu'une éternité en enfer.

Évolution :

_______________________



Doubles comptes :

Questionnaire :

OK
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 3 Nov - 23:30 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com