Lîle des esclaves  Index du Forum

Lîle des esclaves
Forum RP Yuri et Futanari / NC -18

IndexFaqchercherMembresGroupe S'inscrire Se connecter

[Archives] Ayumi

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes -> Fiches des Prothéennes validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Les déesses
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 526
Date de naissance: 01/01/0001

MessagePosté le: Mer 31 Oct - 17:42 (2012)    Sujet du message: [Archives] Ayumi Répondre en citant

Nom : /

Prénom : Ayumi

Age : 22 ans

Type : Humaine (Xariossienne) génétiquement modifiée - mutante


Avatar :



_______________________



Particularités physiques : Rien de plus qu'on ne vois sur l'avatar

Capacités : Émet des ultras-sons grâce à ses cordes vocales

_______________________



Histoire :
Certaines vies sont loin d'être ... banales. Prenez celle d'Ayumi, née sur la planète Xarios 6 dans un laboratoire de recherches creusé au plus profond des entrailles de cet astre, elle n'a, comme la majorité de Xariosiens, ni père, ni mère. Triste ? Non juste normal pour le moment. D'une éprouvette, elle est passée à un cocon gluant composé de liquides médicales et relativement chimiques qui ont permis à son corps de se développer avec un rapidité presque effrayante. A peine une semaine après son insertion dans son abri natale, elle se retouvait, nouvelle née, sur une table d'opération chirurgicale, transpercée de part en part pour savoir si tout était bien à sa place et si tout était normale et pour couronner le tout, pour des raisons obscures, on lui tatoua un énorme dragon teinté de vert et de rouge sur toute la largeur de son dos.
Une fois recousue et cela sans une marque grâce à la technologie époustouflante des savants de Xerios 6, on l'envoya dans sa chambre, telle l'enfant qu'elle était normalement.

Sa chambre, ou plutôt 'cage' comme ils devraient l'appeler fut une des seules pièces qu'elle connut pendant les 6 années suivant sa naissance. On l'éduqua sur un certains nombre de points en commençant par lui apprendre à parler, à lire ou encore à écrire. On lui enseignait 10 heures par jour les dessous de la science, de la chimie, du sport et des mathématiques et au bout de sa deuxième années, elle se vu le droit de choisir un Centre d'Intérêt.
Ce qu'ils appelaient Centre d'Intérêt était une matière au choix parmi: la danse, le chant, le dessin et l'art.
Pourquoi elle choisit la danse ? Aucune idée. Elle choisit et elle le fit bien. C'était les quatre heures les plus attendues de toutes la semaine, son Week end, sa récompense et en plus de tout cela, elle était douée. Si elle se montrait trop impatiente ou médiocre dans les matières enseignées, elle se voyait refuser le droit de danser et passait ce temps si demandé, si attendu, à ne rien faire, à attendre, les bras ballants, la tête lourde que la journée passe pour qu'elle puisse se rattraper la prochaine fois et montrer qu'elle était bien suffisamment érudite pour avoir le droit de pratiquer son 'CI'.

Deux fois par mois, elle avait le droit à un examen routinier chez le médecin du centre. Il prenait sa tension, lui faisait une voire deux prises de sang, écoutait son coeur et se trouvait même parfois à passer ses mains granuleuses sur tout son corps, s'attardant sur sa poitrine et son entre jambes, elle ne cherchait pas à comprendre ce qu'il faisait, c'était devenu une habitude et personne ne se donnait la peine de lui expliquer ce qu'était les sentiments ou la sexualité.

Au cours de sa cinquième année, alors qu'elle prenait, seule comme à l'accoutumée, son repas dans sa misérable mansarde grise, elle ressentit un point au coeur si douloureux qu'elle s'en évanouit, tombant de chaise dans un bruit aiguë d'assiette en fer la rejoignant, répandant à même le sol, une soupe visqueusement verdâtre.
Elle se réveilla trois nuits plus tard, en sueur, fiévreuse dans un lit qui n'était pas le sien, attachée par les bras et les poignets par des sangles de cuirs. Ayumi avait l'impression que sa tête allait exploser, son coeur battait la chamade, sa respiration devient haletante et dans un cri puissant et strident, le double vitrage de la chambre explosa en milles morceaux. Les sirènes d'évacuations et d'urgences du Centre se mirent à sonner entraînant les cris des employés ne sachant ce qu'il se passait.
Par la suite elle apprit qu'elle avait développé un pouvoir un peu particulier qui lui permettait d'envoyer des ultrasons à partir de ses cordes vocales. Un Don, enfin, c'est ce qu'ils disaient.... Maintenant c'était confirmé, elle faisait partie de la catégorie des mutants. Pas vraiment humain, pas vraiment monstre et en prime elle eu la chance de se voir transférer dans une chambre qui correspondait parfaitement à son don, ou le son, à quel que niveau qu'il soit, ne puisse s’échapper.

Le jour de sa création, lors de sa sixième année dans le centre, alors qu'elle marchait d'un pas léger, mais loin d'être motivé, dans les couloirs en direction du Médecin, la seule chose qu'elle se souvient après fut la porte du Dc Marshall s'ouvrir sur une entité (ou du moins, c'est ce qu'elle crut apercevoir) d'une blancheur éclatante puis elle se retrouva dans un lieu alors inconnu, avec des bruits inconnus, des voix inconnues, des odeurs inconnues... Ou venait-elle d’atterrir ?

Caractère :

Il est difficile de développer un temps soit peu de caractère quand on est formater entre 4 murs. Pour le moment, Ayumi se voit plutôt réservée, docile, dépendante des autres.
Malgré cela, elle est très instruite et sait se débrouiller seule pour la plupart des choses, elle est dépendante sur le fait que si on ne lui dit pas quoi faire, elle ne saurait pas quoi faire tout simplement; Sa vie ayant toujours été minutée, soigneusement ordonnée, son existence à été relativement la même jour après jours durant ses six années passées au Centre.
Enfin, je pense qu'il est important de dire qu'Ayumi aurait plutôt tendance à être une personne calme et gentille, même si la gentillesse est pour elle, un terme très vague et abstrait.

Évolution : J'aimerais qu'Ayumi se découvre un caractère finalement un peu farouche, elle va redoubler d'efforts pour apprendre à danser de mieux en mieux, découvrir ce qu'est la tristesse, la joie, la passion, l'amour, la haine et le sexe. Finalement elle sera plutôt lunatique mais ça, elle ne le sait pas encore ! Ensuite passer de soumise à dominante n'est pas à proscrire !

_______________________



Doubles comptes : Aucun
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Oct - 17:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes -> Fiches des Prothéennes validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com