Lîle des esclaves  Index du Forum

Lîle des esclaves
Forum RP Yuri et Futanari / NC -18

IndexFaqchercherMembresGroupe S'inscrire Se connecter

[Archives] Sawako

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes -> Fiches des Prothéennes validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Les déesses
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 526
Date de naissance: 01/01/0001

MessagePosté le: Mer 31 Oct - 17:45 (2012)    Sujet du message: [Archives] Sawako Répondre en citant

Nom : Aiishi

Prénom : Sawako

Age : 23 ans

Type : Humaine

Avatar : Obligatoire. Mettez ici l'image de votre avatar avec ses dimensions propres (pas besoin de respecter celles de l'image ci-dessous). Cela évitera les changements d'avatars tous les deux jours.



_______________________



Particularités physiques : Elle a un tatoo sur la cheville droite, côté extérieur. C'est un numéro en chiffre romain : XV IV

Capacités : Non non elle a rien !

_______________________



Histoire :

C'est dans une joie et une fausse perfection que se déroula mon enfance, ma vie. De loin comme de près, il semble évident de dire que "Sawako a toujours eu une vie facile". Je n'ai jamais manqué de rien, j'ai toujours eu de la nourriture, de quoi m'habiller. Je n'ai jamais connu la misère ou le manque. L'opulence est mon quotidien, et ne suffit même pas à me rendre heureuse.

Admise dans les classes supérieures sans aucunes difficultés, le manque de socialisation dont je faisais preuve ne m'étais pas inutile de ce côté là. Je passais mon temps libre le nez dans les bouquins, étudiant toute sorte de chose que je ne pouvais même pas partager avec qui que ce soit. Il est vrai que je connais énormément de chose, mais à quoi ça peut bien servir ? Je ne les partage avec personne, et n'ai pas le courage de m'en servir pour... Simplement faire quoi que ce soit. On pourrait dire que je suis feignante, mais ce n'est pas le cas. Je ne fais rien parce que j'ai peur, du regard des autres, de leur présence.

Petite fille parfaite, je n'ai jamais eu de soucis avec quiconque. J'étais polie, toujours ponctuelle, je n'étais pas de loin ou de près mêlée aux embrouilles... Oui, j'étais tout ce qu'il y a de plus normale.

Que dire de plus ? Pas de meurtre, pas de maladie, pas de choses croustillantes à raconter. C'est pour l'année de mes 17 ans que je quittais mon petit monde et parti m'installer toute seule.

A vrai dire, je pensais que les choses allaient s'arranger, que je sortirais de ma bulle, par nécessité, n'ayant plus de personne pour veiller directement sur moi... Ce ne fut pas le cas, bien au contraire. Je n'ai pas changé, je ne parle toujours pas, les autres ne viennent toujours pas me voir et je ne vais toujours pas vers elles. Je me suis renfermée, ne sortant plus que pour aller me nourrir.

Je me sens seule, vraiment seule.

Il y a bien eu quelques filles... Quelques histoires. Mais jamais rien de durable. Utilisée par ces dernières autant que je les utilisais moi, je n'étais que l'instrument d'un plaisir que nous recherchons toutes. Je me plaisais à ces relations sans lendemain, où la comédie humaine n'était pas de rigueur, où je n'avais pas besoin d'être une autre pour plaire.

Caractère : S'il est vrai que je ne suis quasiment jamais accompagnée par qui que ce soit, il serait complètement délirant de dire que c'est par choix. Oui, je me place très certainement dans cette catégorie de personne qu'on évite, qu'on ignore. Réaction en chaîne, cercle vicieux, plus on m'évite, plus je reste dans mon coin, plus on m'ignore.

Je pense que je m'y suis habituée, au final. La solitude ne me gêne plus, je me complais dans une situation où j'ai l'illusion de maitriser les choses alors que c'est simplement pesant.

Je ne parle presque plus, réservant l'utilisation de mes cordes vocale aux différentes formules de politesse de coutume dans diverses situations. Préférant à cela hocher la tête, écrire quelques lettre sur un morceau de papier.

Je m'en veux, continuellement. Je me demande ce que je fais de mal, ce que les autres me reprochent. Je ne comprend pas les autres et leurs gestes, leurs paroles. Les choses m'échappent, même lorsqu'elles viennent me percuter de plein fouet. Il m'est difficile de réussir à communiquer avec mes congénères, je n'ai probablement pas le même langage, assurément pas la même gestuelle. Inapte à répondre convenablement aux remarques diverses, je me place en simple spectatrice de ma propre descente sociale.

Et ça fait mal.

C'est pourquoi, face à qui que ce soit, je m'écrase, j'obéis. Je suis incapable de dire ce qui me convient ou non, seulement faite pour accepter ce qu'on a décidé pour moi. C'est comme ça, et puis c'est tout. Certaines personnes mettent ça sur le dos du destin, moi, je n'ai même pas besoin d'excuse, de coupable.


Évolution : Nop'

_______________________



Doubles comptes : Pas pour le moment non D:

Questionnaire :
Ok par Saya.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Oct - 17:45 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes -> Fiches des Prothéennes validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com