Lîle des esclaves  Index du Forum

Lîle des esclaves
Forum RP Yuri et Futanari / NC -18

IndexFaqchercherMembresGroupe S'inscrire Se connecter

[Archives] Raven

 
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes -> Fiches des Prothéennes validées
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Les déesses
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2012
Messages: 526
Date de naissance: 01/01/0001

MessagePosté le: Mer 31 Oct - 17:47 (2012)    Sujet du message: [Archives] Raven Répondre en citant

Nom : Eleckta

Prénom : Raven

Age : 23 ans

Type : Humaine!

Avatar :



Tu veux me voir sous toutes les coutures...? Essaies ici , ou encore là , ou bien dans ce coin ou pour finir jette un coup d'oeil dans ces environs ..

_______________________



Particularités physiques : (Je sais que ce n'était pas nécessaire, mais j'étais inspirée)
Raven émergea de son sommeil en s'étirant d'une manière féline, laissant échapper un léger grognement de cette même consonance. De prime abord elle se redressa sur son lit aux draps de soie, puis s'ébouriffa lentement sa longue chevelure d'un bleu/gris pâle. Ses lourdes paupières connaissaient un mal fou à libérer les immenses pupilles vertes de ses grands yeux en amande, soulignés de longs et épais cils noirs. Du bout de ses ongles elle gratta sa joue, laissant sa frange rebelle retomber mollement sur son front.
Finalement, après un ultime bâillement la jeune femme pivota enfin de son lit afin de faire pendre à son bord de longues jambes au galbe parfait et au teint délicatement ambré. Alors qu'elle se levait, les fins muscles de ses jambes saillirent doucement sous sa peau, résultat d'un travail permanent afin de se sculpter des jambes gracieuses et toniques.
Avant toute chose, elle enferma un fessier rebondi dans un boxer de dentelles noires.Une fois dans la salle de bain, la prométhéenne entreprit de laver son blanc sourire, accentué de deux canines légèrement proéminentes.
Cela fait elle essuya ses lèvres fines mais pulpeuses qui s'étiraient le plus souvent en un sourire sauvage mais éclatant.
Tout le relief de son visage trônait en son petit nez, d'un léger profil dit "en trompette", qu'elle frotta du revers de sa main au longs et fins doigts sertis (pour ceux de la droite) de trois anneaux d'argent. Le premier au pouce, le second au majeur et le dernier à l'annulaire. Tandis que seul le majeur de sa main gauche était surmonté d'une bague portant une opale d'ambre assez conséquente. des bijoux dont elle se séparait rarement. Dès qu'elle fut propre, Raven entreprit de brosser sa longue chevelure, elle lui tombait jusqu'aux hauches, aux nombreuses mèches folles. Mais sa négligence lui interdisait de tout faire pour les dompter, et elle les laissait donc ainsi.

Sortie de la salle de bain, la jeune femme enfila un soutient gorge noir afin d'y emprisonner une poitrine ronde. Ni trop généreuse, ni trop absente. Juste ronde. Elle aimait se donner un style "western" tout en sachant rester divinement attirante et féminine. Pour cela les short moulants remplaçaient les jeans de cow-boys, les bustiers les chemises. En revanche elle se plaisait à porter toute sorte d'accessoires, notamment un chapeau, tout droit sorti de son immense collection!

Capacités : Très bonne gâchette.
Définition? Non seulement Raven tire et recharge à vitesse quasi inhumaine mais en plus son acuité visuelle lui permet de manquer rarement sa cible. Sa vue et ses réflexes sont donc très bien développés.

_______________________



Histoire : Ce fut lors d'un été les plus chauds de San Antonio, de la planète Terre, que naquit un bébé braillard aux joues roses. Son père étant de l'Europe de l'est il décida de nommer sa fille dans ce même esprit. Ainsi apparu Raven. Malgré les origines de son paternel, au fil des années, il était devenu plus Texan que le plus vieux Cow-boy et il fit une priorité que sa fille fasse de même. Et la petite n'eut aucun mal à se fondre dans ce décors masculin qu'était le ranch patriarcal. Bien au contraire. Courir après les poules, tirer sur les vaches avec le pistolet à plombs ou encore monter les nombreux chevaux faisaient parti de ses occupations favorites dans sa petite enfance. Qui plus est quand l'école lui était faite à domicile. Mais dans tout ce petit bonheur façon Petite maison dans la prairie arriva un moment terrible: le décès de sa douce mère. En soit cela ne changea pas grand chose à sa petite vie, hormis le fait qu'elle resterait donc fille unique. Mais à cet âge là elle n'en comprit pas l'importance, et retourna jouer dans la boue vêtue de sa salopette de jean.

Ce fut donc éduquée quasi entièrement d'hommes, en comptant les quelques employés du ranch, que Raven termina sa petite enfance. Ainsi on lui inculqua des valeurs légèrement machistes qui forgèrent son caractère fougueux. Lorsqu'elle eut 10 ans cependant, son père l'envoya dans un pensionnat sans réellement lui demander son avis. Les temps étaient durs, et avouons le, la fillette ne lui était pas très utile.

Les premiers jours les autres filles la regardèrent de travers, cette bouseuse aux salopettes remisées, aux chapeaux de cow-boy et aux manières rustres. C'était à sa demander comment son père avait put lui payer un inscription dans ce genre d'établissement... Enfin, passons! Cela ne dura en fait que trois jours. Passé ce délais elle envoya son petit poing potelé d'enfant dans le ventre d'une camarade qui l'avait encore une fois critiquée. Elle eut un avertissement.
On ne l'embêta plus.
Raven trouva refuge auprès des garçons qui voyaient en elle la fille de leurs rêves. A cet âge là, les idéaux sont bien différents de ceux des adultes. Et la petite finit par s'habituer à l'établissement et à sa bande de copains. Elle n'était cependant pas très douée en cours, pour ne pas dire une vraie calamité, bien qu'elle soit en possession d'une culture assez diverse et variée elle ne voyait aucun intérêt à avoir de bonnes notes. Elle préférait de loin faire le zouave avec les autres pitres de sa classe. Son père étant trop occupé, c'était son grand père qui venait la voir les week-end où elle n'était pas consignée. Et ce fut lui qui l'initia au port d'arme à feu et à leur utilisation. Ce qui se révèlera être une véritable passion. Tant et si bien qu'à ses 15 ans il lui offrit son propre petit arsenal, à plomb bien sûr, avec lequel elle s'entraina presque tout les jours. Jusqu'à en devenir douée, puis incroyablement talentueuse.

Aux alentours de ses 16 ans la jeune fille se trouva une nouvelle passion. Les filles. Elle considérait trop la gente masculine comme un modèle ou comme des amis pour s'en sentir attirée. Et elle se révéla assez talentueuse en matière de séduction. Piquant même parfois "les cibles" de ses nombreux copains. Il lui était en même temps aisé de conclure étant donné qu'elle faisait parti du dortoir des filles. Mais cela ne dura pas. Etant d'une réelle frivolité Raven fut virée une fois que les échos de ses déboires nocturnes remontèrent jusqu'au mauvaises oreilles. Elle eut beau passer sous le bureau de la jeune et séduisante directrice, rien n'en fit. Et autant dire qu'elle se voyait mal se pointer comme une fleur chez son absent père. Elle décida donc de se débrouiller.

Raven rentra ivre dans le petit studio qu'elle habitait. Après avoir fêter ses 20 années de vie pendant plus de huit heures, elle s'effondra comme une masse dans son lit. Seule pour une fois. Elle touchait un salaire misérable en jouant les cow girl dans un bar branché, bien qu'elle travaillait parfois en tant que chasseuse de prime afin de couvrir ses frais de fêtes. Elle rouvrit les yeux sur un ciel bleu magnifique. Ayant le crâne en bouillie elle se leva difficilement et tituba jusqu'à un bâtiment trop moderne pour être réel. Elle y fut cueillie par une sorte d'escouade qui l'emmena décuver à l’intérieur. Une fois bien réveillée on lui expliqua qu'elle se trouvait à Prothos. De prime abord elle crut à une blague, puis à un effet secondaire d'une substance ingérée la veille, et enfin après plus d'une semaine d'hallucinations, elle dut admettre qu'elle venait d'être téléportée de façon illogique, sur cette île bien mystérieuse. On l'examina tout d'abord. Puis, suite à la découverte de son talent avec les armes, on lui proposa de décupler ses réflexes et son acuité visuelle afin de maximiser ses compétences. Elle accepta.

Trois ans passèrent durant lesquels elle s'intégra plutôt bien dans cette nouvelle vie. N'ayant rien perdu de ses vices passés Raven continua de préférer son divertissement personnel plutôt qu'à l'accomplissement de ses devoirs. Et cette tête brulée ne changerait certainement jamais de ligne de vie.

Caractère : On pourrait presque qualifier Raven de garçon manqué si seulement elle n'avait pas développé autant de manières et de mimiques typiquement féminines. D'autant plus que, malgré son fort caractère volage, elle essaie d'être le moins goujat que possible. Mais il faut croire qu'il est difficile de se débarrasser de sa nature de garce. Comme on dit : Chasser le naturel, il revient au galop! Pourtant la jeune femme n'est pas méchante ou blessante volontairement, disons qu'elle met juste un point d'honneur à se satisfaire comme elle l'entend. Mais jamais elle ne fera de mal à une donzelle pour s'amuser. Catégorisons là comme une éternelle insatisfaite et une infidèle.
Ce petit penchant mis de côté Raven est une jeune femme joviale par excellence et d'une profonde nature fétarde. Si quelque chose, ou quelqu'un, ne lui éveille aucun intérêt elle s'en détachera très vite. Comme elle peut en être très curieuse dans le cas contraire.

AH et aussi, il est notable que Raven est une incorrigible dominatrice. Non pas qu'elle aime la puissance mais elle adore séduire et surtout se savoir désirée. En cela elle rêverait de se fonder une sorte de petit harem d'esclaves entièrement vouées à ses désirs...
Enfin vous l'aurez compris cette texane est une incommensurable perverse.

Entre autre elle adore porter des chapeau de cow-boy et des tenues moulantes.
Elle aime boire de grands verres de lait, les cerises, les bon livres, les filles soumises comme celles avec beaucoup de caractère, les cookies, la bière et les vieux colt.
Mais elle s'insurge devant les oranges, les poissons, les trucs compliqués ou quand on lui résiste.


Évolution : Take a lot of pleasure.

_______________________



Doubles comptes : Neun \o/

Questionnaire :
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Oct - 17:47 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Ce forum est verrouillé; vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Lîle des esclaves Index du Forum -> Zone de départ -> Fiches de présentations -> Présentations des Prothéennes -> Fiches des Prothéennes validées Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com